Dépannage et entretien

SOMATH
Dépannage et entretien de chaudières
01 30 50 29 00



Nous assurons l’entretien et le dépannage des marques référencées ci-dessus.
En tant que station technique de nos partenaires CHAFFOTEAUX, FRISQUET, SAUNIER DUVAL et CHAPPEE, nos techniciens sont formés régulièrement, y compris, sur les derniers modèles, ce qui vous garantit une parfaite connaissance technique des appareils.

CONTRAT d’entretien et de dépannage CHAUDIERE GAZ


Avec notre FORMULE de contrat annuel, vous avez l’assurance d’être dépanné en priorité été comme hiver, aussi bien en eau chaude qu’en chauffage.

Vous assurez votre tranquillité :

NOUS VOUS CONTACTONS POUR EFFECTUER L’ENTRETIEN ANNUEL.


Fait de façon régulière, vous diminuez le risque de panne et de travaux conséquents telle que la remise en état. De plus, vous êtes conforme à la loi qui oblige à un entretien annuel des appareils à gaz.

MOINS DE FRAIS :


La main d’oeuvre et le déplacement sont compris en cas de pannes.

DEPANNAGES ILLIMITES :


Vous n’êtes pas limités dans le nombre de dépannages.

INTERVENTION RAPIDE :


Parce que nous sommes proches de chez vous, nous pouvons intervenir rapidement.

UN INTERLOCUTEUR UNIQUE :


Vous serez suivi par le même interlocuteur qui connaît votre dossier et suit son évolution.

OUVERT TOUTE L'ANNEE


Notre compétence s'étend également aux ballons d'eau chaude électrique :
Dépannage - Détartrage - Remplacement

« Entretenir sa chaudière une obligation? »


Oui une obligation régie par le règlement sanitaire départemental, article 31 *.
La visite d'entretien d'une chaudière gaz ainsi que le ramonage de son conduit de fumée (pour les modèles qui en sont équipés) doivent être effectués une fois par an par un professionnel qualifié du Bâtiment.

Un certificat de ramonage doit vous être remis.

C'est obligatoire, oui mais pourquoi?

Une chaudière à combustion (en l'occurence ici du gaz) produit des dépôts dans la chaudière.
Réviser votre chaudière sert à la nettoyer mais également à vérifier les organes de régulation, de sécurité et de débit de gaz ainsi qu'à les régler en cas de mauvais fonctionnement.

Pour les chaudières raccordées avec un conduit de fumée, du fait de la combustion, de la suie se dépose dans le conduit mais d'autres types de dépôts tels que des oiseaux peuvent parfois s'y retrouver.
Un conduit encrassé ou obstrué, privé d'air peut-être à l'origine d'une intoxication au monoxyde de carbone.

En outre, effectuer un ramonage vous permettra sans doute de réaliser quelques économies au niveau du combustible grâce à un nouveau réglage de votre installation (meilleur tirage).
Suie, goudron ou cendres déposés sur le conduit de cheminée entraînent une surconsommation.

ATTENTION , L'ACCES A LA PROFESSION DE RAMONEUR EST REGLEMENTE (Il faut justifier d'une qualification professionnelle ou à défaut de 3 ans d'expérience effective ...).
Préférez une entreprise inscrite à la Chambre de Commerce (il lui a donc été attribué un n°de siret), agrémentée qui pourra vous fournir si besoin une quelconque garantie.

Le monoxyde qu'est-ce que c'est?
Il s'agit d'un gaz toxique, incolore, insipide et inodore, qui se forme lors de la combustion incomplète de matières carbonnées tels que charbon, papier, essence, gasoil, gaz, bois...

Plus léger que l'air, il se diffuse rapidement dans l'atmosphère sans que rien ne puisse déceler sa présence, ce qui lui confère son caractère dangereux.

La meilleure des préventions consiste donc à veiller annuellement à l'entretien des appareils à gaz mais aussi à vérifier la bonne ventilation des pièces ou ils sont raccordés (chaudière, plaque de cuisson, robinet gaz...).

En complément, il existe également maintenant sur le marché des détecteurs de monoxyde de carbone que vous pouvez aisément installer à votre domicile.

Qui doit prendre l'initiative de réaliser l'entretien?

Chaudière, chauffe-eau gaz individuel :
Il sera effectué à l'initiative de l'occupant du logement (locataire s'il s'agit d'une location ou propriétaire si le logement n'est pas loué).

Chaudière, chauffe-eau gaz collectif :
Il revient au propriétaire de l'immeuble ou le gestionnaire.

* (Article 31- Conduits de fumée et ventilation-Appareils à combustion) « 31.1-Généralités ...les appareils de chauffage, de cuisine ou de production d'eau chaude doivent être constamment tenus en bon état de fonctionemment. Ils sont nettoyés et vérifiés au moins une fois par an et réparés par un professionnel qualifié dès qu'une défectuosité se manifeste.
31.6-Entretien, nettoyage et ramonage des conduits de fumée et de ventilation. Les foyers et leurs accessoires, les conduits de fumée individuels et collectifs et les tuyaux de raccordements doivent être entretenus, nettoyés et ramonés dans les conditions ci-après: ...Ces opérations sont effectués à l'initiative de l'utilisateur pour les conduits desservants des appareils individuels ou du propriétaire ou du gestionnaire, s'ils désservent des appareils collectifs.

...Elles doivent être effectuées par une entreprise qualifiée à cet effet par l'organisme professionnel de qualification et de classification du Bâtiment.
Un cetificat de ramonage doit être remis à l'usager précisant le ou les conduits de fumée ramonés et attestant notament de la vacuité du conduit sur toute la longeur.
...On entend par ramonage le nettoyage par action mécanique directe de la paroi intérieure du conduit de fumée afin d'en éliminer les suies et dépôts et d'assurer la vacuité du conduit sur toute sa longueur. »

« En cas de panne, que faire? »


Vérifier la pression d'eau du chauffage. Vous n'avez peut-être plus d'eau dans le circuit de chauffage, la chaudière se met alors en sécurité.

  • Si la pression est indiquée avec une aiguille, elle doit être comprise entre 1,5 et 2 bars. Si ce sont des voyants, reportez-vous à votre notice d'entretien. Si besoin, compléter le remplissage (voir votre notice d'entretien).
  • Si la pression est trop forte (>3 bars) ou si vos radiateurs sont bruyants: Vidanger par un purgeur d'un radiateur (et non par la soupape de la chaudière) puis vérifier et rétablir si besoin la pression d'eau.

Si un appoint d'eau trop fréquent est nécessaire, vous avez peut-être une fuite. Contacter un prestataire qualifié.

Vérifier les piles du thermostat (à remplacer une fois par an, même si l'indication de batterie faible n'apparaît pas).

Vérifier que votre chaudière ou chauffe-eau est bien alimenté en gaz et en électricité.

Reportez-vous à la notice de votre chaudière ou chauffe-eau en cas d'anomalie.

Ne jamais chercher à démonter ou à réparer l'appareil par vos soins. Faire appel à un prestataire qualifié.

La visite d'entretien en quoi consiste-t-elle?


Elle comporte les opérations suivantes :

  • Le nettoyage du corps de chauffage ou du brûleur et de la veilleuse.
  • Le nettoyage des filtres gaz le cas échéant.
  • La vérification et le réglage des organes de régulation, de sécurité et de débit de gaz.
  • Mesure du monoxyde de carbone.

Rappel: pour les chaudières raccordées à un conduit de fumée, le ramonage de ce conduit est obligatoire une fois par an par un professionnel qualifé du Bâtiment.

Risque d'intoxication au monoxyde de carbone ?


Cliquez pour agrandir
Cliquez pour agrandir